Des vertes et des pas mûres

19,00

Le lendemain soir, tu portais une jolie robe blanche, dont le décolleté semblait lutter contre le petit cordon noir qui lui imposait la sagesse. C’était toi tout entière qui étais tournée vers moi, c’était moi tout entier qui voulais te couvrir de caresses. Et pourtant, la soirée durant, nous avons joué l’un et l’autre au jeu de la patience et de la séduction, à n’en plus finir, comme si nous avions deviné à l’avance que nous serions d’accord, et que toute notre vie ne consisterait qu’à faire monter nos enchères amoureuses. Ce soir-là nous avons dégusté longuement notre verre de Chartreuse face à la montagne. Au lieu de nous jeter l’un sur l’autre une fois montés, nous avons prolongé nos jeux de patience jusque dans le moindre de nos gestes. Ta jolie robe n’est tombée qu’au milieu de la nuit. Non pas que le petit cordon de cuir noir ait tant résisté, mais goûter à la découverte de toi fut un ravissement, tant au travers de l’étoffe qu’ensuite.

 

Catégorie :

Description

Quatrième de couverture

Le lendemain soir, tu portais une jolie robe blanche, dont le décolleté semblait lutter contre le petit cordon noir qui lui imposait la sagesse. C’était toi tout entière qui étais tournée vers moi, c’était moi tout entier qui voulais te couvrir de caresses. Et pourtant, la soirée durant, nous avons joué l’un et l’autre au jeu de la patience et de la séduction, à n’en plus finir, comme si nous avions deviné à l’avance que nous serions d’accord, et que toute notre vie ne consisterait qu’à faire monter nos enchères amoureuses. Ce soir-là nous avons dégusté longuement notre verre de Chartreuse face à la montagne. Au lieu de nous jeter l’un sur l’autre une fois montés, nous avons prolongé nos jeux de patience jusque dans le moindre de nos gestes. Ta jolie robe n’est tombée qu’au milieu de la nuit. Non pas que le petit cordon de cuir noir ait tant résisté, mais goûter à la découverte de toi fut un ravissement, tant au travers de l’étoffe qu’ensuite.

Des vertes et des pas mûres est un recueil qui regroupe les dix nouvelles les plus appréciées par les lecteurs des deux ouvrages « La part des anges » et « Une petite avant de dormir »:

  • Poussière d’aiguilles
  • Au menu
  • La part des anges
  • Ensemble
  • La Bulle
  • Chartreuse
  • Le joli fil entre nos cœurs passé
  • La jeune mariée de coton bleu
  • Il y a des nuits comme ça
  • La maîtresse d’écume
  • Performance capture

Commentaires

« Chacune de ces nouvelles est particulière et parfois pleine de surprises. » (Nouslisons.fr)

Informations complémentaires

Auteur

Eric Descamps

ISBN

9782930735122

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Des vertes et des pas mûres”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *